Porte-clés pompon à franges et perles pour la fête des pères




Outils et fournitures
- Tapis de découpe auto-cicatrisant A2 - Fiskars
- Cutter rotatif droit diamètre 45 mm - Fiskars
- Règle acrylique pliable 8'' x 8'' - Fiskars
- Ciseaux Amplify 15 cm - Fiskars
- Machine à coudre (facultatif)
- Epingle à piquer
- Aiguille de couture
- Pince à linge
- Fil de coton
- Crayon de tailleur
- Simili cuir
- Attache porte-clés
- Perles alphabet et colorées
- Fil de nylon
- Colle pour tissu



Réalisation :

Découper au cutter rotatif accompagné de la règle, en protégeant la durface de travail avec le tapis auto-cicatrisant :
- 2 bandes de 1 cm x 7 cm,
- 1 rectangle de 11 cm x 7 cm.


Reporter le schéma ci-dessus au dos du rectangle de simili cuir.


Couper à l'aide des ciseaux Amplify les traits pleins (tous les 0,50 cm) pour réaliser les franges en vous arrêtant à la bande de pointillés.


Surpiquer les longueurs en haut et en bas de la bande pleine de 1,50 cm du rectangle frangé.


Positionner les 2 petites bandes (15 cm x 7 cm) envers contre envers.
Les épingler.
Surpiquer les longueurs à quelques millimètres du bord au point droit à la main ou à la machine.


Passer la bande surpiquée dans l'anneau de l'attache port-clés et la plier en deux.
Fixer les extrémités entres-elles par un point de colle pour tissu.


Coller la lanière de fixation au dos de la partie supérieure (bande pleine de 1,50 cm) du rectangle frangé.


Encoller le reste de la bande pleine du rectangle frangé.
L'enrouler autour de la lanière de fixation en serrant bien.
Maintenir le tout à l'aide de la pince à linge le temps du séchage.


Couper un morceau de 30 cm de fil de nylon, le plier en deux et faire un double nœud en laissant une petite boucle d'accroche.
Enfiler les perles sur le double fil de nylon.
Faire un double nœud bien serré (éventuellement mettre un point de colle forte pour éviter qu'il se défasse).


Accrocher la déco en perles à l'anneau de l'attache porte-clés.




1 commentaire:

  1. Merci pour ce tutoriel. Voici une idée pour les enseignants.
    Bises
    Corine

    RépondreSupprimer